Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visiter SARRANT

Publié le par Brigitte Lagravaire

Petit Village du Gers, SARRANT a été reconnu comme un des plus beaux villages de France en 1999. Dans les années 50-70 (au siècle dernier...), nous allions y retrouver oncle, tante et cousin parisiens qui passaient l'été dans le village où sont nés cet oncle et mon grand-père paternel.

Quand j'ai dit à ma mère que Sarrant est classé dans "les plus beaux villages de France", elle s'est moqué de moi. Je lui ai dit que j'avais envie d'y aller, elle m'a répondu "chiche!"

Belle surprise....

D'abord, impossible de passer sous la tour bloquée par un chantier et des engins. Un droit de passage nous a été accordé par la salle des fêtes et, là, quelques pas plus loin, juste devant la maison où j'ai arrosé mon bac, un Sarrant que nous découvrions.

Des ruelles pavées, des maisons colorées à colombage, une petite place avec petits commerces. Certes, à l'époque où nous venions on ne faisait guère attention à ces "vieilleries", mais même le cousin qui y passait des étés entiers a été surpris par mes photos au point de vérifier sur l'internet.

Nous avons pu discuter avec le Maire qui se trouvait là sur le chantier. Un gros chantier dont il semble assez fier, à juste titre. Puis il nous a conseillé -le petit restaurant n'ouvrant que le lendemain- d'aller pique-niquer au bord du lac et du Puisserampion.

Je regrette de n'avoir pas pris plus de photos. Gênée par les matériaux et engins, j'ai eu tort ; j'y reviendrai l'an prochain.

A vous de voir.

Tout d'abord, la tour, la porte fortifiée

ce jour-là bloquée par les travaux

Visiter SARRANT
Visiter SARRANT

Après le détour par la salle des fêtes... les bons souvenirs
Le premier coup d’œil : cette maison où nous dégustions de bons poulets rôtis, dorés à point, avec petites pommes de terre... Jamais trouvé d'aussi bons depuis. C'est là que j'ai généreusement arrosé mon bac et c'est par cette fenêtre que le cousin s'échappait quand il était puni.
Le premier coup d’œil : cette maison où nous dégustions de bons poulets rôtis, dorés à point, avec petites pommes de terre... Jamais trouvé d'aussi bons depuis. C'est là que j'ai généreusement arrosé mon bac et c'est par cette fenêtre que le cousin s'échappait quand il était puni.

Le premier coup d’œil : cette maison où nous dégustions de bons poulets rôtis, dorés à point, avec petites pommes de terre... Jamais trouvé d'aussi bons depuis. C'est là que j'ai généreusement arrosé mon bac et c'est par cette fenêtre que le cousin s'échappait quand il était puni.

Visiter SARRANT

L'église,

Construite au 14e siècle et modifiée au 17e et au 19e siècle

Visiter SARRANT
Visiter SARRANT
Visiter SARRANT

En contournant l'église

Le long de l'église
Le long de l'église

Le long de l'église

En parcourant les ruelles

La petite place "commerçante" avec sa librairie-tartinerie

La petite place "commerçante" avec sa librairie-tartinerie

L'ombre où prendre un pot entre voisins

L'ombre où prendre un pot entre voisins

couleurs et colombages
couleurs et colombages

couleurs et colombages

Et en revenant vers la tour

d'une ruelle à l'autre on comprend le travail qui a été fait et ce qui reste à faire...
d'une ruelle à l'autre on comprend le travail qui a été fait et ce qui reste à faire...
d'une ruelle à l'autre on comprend le travail qui a été fait et ce qui reste à faire...

d'une ruelle à l'autre on comprend le travail qui a été fait et ce qui reste à faire...

De retour devant la porte fortifiée dont on devine le toit

.

.

Visiter SARRANT

Le lac au bord du Puisserampion, pique-nique après la visite

Voir l'an prochain l'avancée des travaux

Merci de votre visite

Commenter cet article